Le monde sous-marin des Galapagos

Notre instructeur PADI nous l’avait bien dit : « ne pas plonger aux Galapagos, c’est péché !». Oui mais voilà, ça c’était avant … maintenant plonger aux Galapagos c’est se ruiner ! On a donc revu à la baisse le nombre de plongées prévues pour n’en faire plus qu’une !

On fait alors le tour de tous les centres de plongée et c’est avec un des centres agréés PADI que nous plongerons.

Le départ est à 7h pour gagner les abords de l’Isla Plaza à l’Est de Santa Cruz. Sur le bateau 9 plongeurs, 2 instructeurs et le capitaine et son assistant. Nous arrivons après 1H30 de forte houle et un vrai calvaire pour Soso qui n’était pas au bout de ses peines…

Quelques minutes après s’être familiarisés avec l’eau, avoir écouté les instructions de Rony notre guide de palanquée, c’est partie pour la descente. N’ayant pas encore effectué nos dernières plongées pour valider l’Open Water Diver, nous ne descendrons qu’à 12 mètres.

 

Mais déjà à cette profondeur, la magie opère ! Et ce que nous voulions absolument voir, apparait devant nous : des requins à pointe blanche ! Majestueux et impassibles, notre présence n’a pas l’air de les perturber et certains ondulent devant nous. Rony nous fait signe de nous rapprocher un peu plus pour « une petite photo souvenir », nous nous trouvons alors à 1 mètre de celui qui, on l’espère, a déjà pris un bon petit déjeuner !

Outre cette rencontre, on croise également une multitude de bancs de poissons colorés et des otaries à l’abord du bateau, avec lesquelles nous retournerons nous amuser en snorkeling.

Les fonds marins des Galapagos, regorgent d’espèces en tous genres et les plongeurs plus expérimentés de notre bateau nous ramène d’autres exemples et aussi de superbes photos : raies, tortues, bancs de requins marteau, requins à pointe blanche…

Alors on vous le confirme : « ne pas plonger aux Galapagos, c’est péché !»

 

Plus d'infos sur les Galapagos par ici !

 

 

A vos commentaires !