Hanoï, pour en savoir plus sur l’histoire du Vietnam

Dès notre arrivée dans la capitale, on se sent beaucoup plus au calme qu’à Ho Chi Minh. La ville est divisée en plusieurs quartiers dont le plus ancien est celui de Hoan Qiem. C’est ici que nous posons nos sacs, dans l’hôtel Camelia 6 où les propriétaires sont d’une gentillesse incroyable ! Au programme, pas d’expédition particulière mais plutôt des balades dans la ville et aussi l’objectif d’en savoir plus sur l’histoire récente du Vietnam intimement liée à la colonisation française.

 

Hanoï et son dédale de 36 rues

On part donc se balader dans les petites rues étroites d’Hoan Quiem. L’ambiance est authentique : marchands ambulants, restos sur le trottoir avec leur fameux mobilier en plastique, tchouq-tchouq et scooters à profusion. Le vieux quartier est aussi connu pour son dédale de 36 rues dans lesquelles il est plaisant de s’immiscer pour découvrir l’activité propre à chacune. Ainsi, on retrouve les changeurs or/argent dans la rue Hang Bac, la rue Hang Dao pour la soie ou encore Thuôc Bac pour les herbes médicinales. En cette période de Têt, c’est l’effervescence dans la rue Hang Ma. Lanternes, guirlandes, papiers votifs et autres offrandes en papier, encens, friandises, gâteaux, décorations… Ici on s’affaire pour les derniers préparatifs ! La rue est tout de rouge et d’or ! Un peu plus loin, on tombe sur le marché. L’odeur pique un peu mais l’ambiance a tout d’un marché à l’ancienne : poissons et viandes à même le sol, entrailles déposées sur le trottoir, cages à poules surpeuplées et des légumes en veux-tu en voilà ! En s’excentrant un peu, on arrive sur le lac Hoan Kiem dont faire le tour de bon matin permet d’assister aux séances de taïchi des Vietnamiens. Des mouvements qui portent à sourire mais qui traduisent une réelle envie de bien-être et de bien vieillir. Pour le goûter, rien de tel que de savourer un bon café vietnamien, chaud ou glacé, assis sur le trottoir à regarder l’agitation de la rue sous nos yeux.

A deux pas du vieux quartier, on va faire un tour du côté du quartier de la Citadelle. Ici a été bâti le mausolée d’Ho Chi Minh, personnage ô combien important dans l’histoire de l’indépendance du Vietnam et vénéré par ses compatriotes. En témoignent les nombreuses photos et représentations à son effigie et surtout la ville de Saigon rebaptisée Ho Chi Minh en sa mémoire.

Pour en savoir plus sur Ho Chi Minh et sur l’histoire récente du Vietnam, nous visitons le musée d’histoire. Ce dernier est riche en photos et pièces d’époques mais peut-être manque-t-il un peu de précisions et d’éléments de contexte quant à l’enchainement des évènements.

 

 

 

Colonisation et guerre du Vietnam

Les manuels scolaires évoquent peu les différentes colonisations françaises qui font pourtant partie intégrante de notre histoire, sûrement pas la face la plus glorieuse mais qu'il ne faut pour autant pas oublier. Ces colonisations ont des effets désastreux pour les pays concernés. La guerre du Vietnam en est un exemple criant, guerre faisant suite au départ des troupes françaises du Vietnam et plus largement de l'Indochine. Ci-dessous quelques dates clé qui retracent les principales dates de la colonisation et de la guerre du Vietnam.

  • 1859 : Début de la colonisation française en Asie du Sud Est. La France s'empare de la Cochinchine pour jouir des ressources naturelles telles que le caoutchouc, le café, la laque ou encore la soie.
  • 1883-1885 : Guerre du Tonkin. La Chine reconnaît le protectorat français sur le Vietnam. 
  • 1887 : La France crée l'Union indochinoise, qui comprend les protectorats de la Cochinchine, de l'Annam, du Tonkin (ces 3 premiers forment le Vietnam actuel) et du Cambodge, auxquels s'ajoutera le Laos en 1893. Toute la région travaille de force à l’enrichissement de l’Etat français. (Pour info la région nommée "Siam" sur la carte ci-dessus est actuellement la Thaïlande)
  • 1930 : fondation du Parti communiste indochinois sous la direction d'Hô Chi Minh.  
  • 1941 : fondation du Front de l'indépendance du Vietnam (Viêt-minh). 
  • 1940 : entrée des troupes japonaises dans plusieurs secteurs stratégiques du pays au cours de la seconde guerre mondiale.  
  • Mars 1945 : les Japonais mettent fin à l'autorité française. L’armée française est faite prisonnière. Insurrection générale. 
  • Sept 1945 : déclaration d'indépendance par Hô Chi Minh, à Hanoi. 
  • 1946-1954 : Guerre d'Indochine entre troupes françaises et territoires colonisés 
  • 7 mai 1954 : Chute de Dien Bien Phu : la France subit une lourde défaite à Dien Bien Phu qui aura pour conséquence le retrait de ses troupes. Fin de la guerre d’Indochine. 
  • 20 juillet 1954 : Accords de Genève sur la partition du Vietnam. Instauration de la République démocratique du Vietnam au nord, dirigée par Hô Chi Minh, et de la République du Vietnam au sud, soutenue par les Américains. Le 17ème parallèle fait office de frontière entre ces 2 Vietnam.
  • 1960 : Création du Front national de libération du Vietnam du Sud (Viet Cong). 
  • Mai 1961 : Présents sur le sol du sud Vietnam suite au départ des troupes françaises et sous prétexte de lutter contre le communisme en cette époque de guerre froide, les Américains opèrent à des sabotages et des missions de renseignement au Nord-Vietnam.  
  • 1963-1975 : Guerre du Vietnam. En 1968, on compte sur place plus de 536 000 soldats américains engagés dans ce conflit. 12 ans de guerre, appelée aussi « la sale guerre », première guerre médiatisée dans le monde entier, qui sera remportée par les Vietnamiens au prix de centaines de milliers de morts et de conséquences sanitaires et  environnementales désastreuses à long terme suite entre autre à l’épandage de l’agent orange sur les campagnes Vietnamiennes (80 millions de litres de ce produit ultra toxique auront été déversés pour atteindre 3 objectifs : détruire la végétation pour faciliter la surveillance, éclaircir des forêts de l’intérieur, révélant alors des camps ou des caches nord-vietnamiens et anéantir les cultures des Vietcongs).
  • 1973 : accords de Paris, qui instaurent un cessez-le-feu au Vietnam  
  • 30 avril 1975 : les troupes du Nord entrent dans Saigon.  
  • 1976 : Proclamation de la réunification du Vietnam et de la République Socialiste du Vietnam

 

 

2 commentaires

  1. poping moming
    merci pour ce moment d'histoire, il est vrai oublié ou très incomplet ! (pour ce qui nous concerne en tous cas !). Dépaysement et découverte d'une vie que l'on n'imagine même pas ! Magnifiques photos.
    A vos commentaires ! 28 février 2016 at 9 h 10 min
  2. Co&Nie
    Surprenante ville Hanoï, et belle leçon d'histoire. Merci.  
    A vos commentaires ! 17 février 2016 at 22 h 15 min

A vos commentaires !