De l’équateur au détroit de Magellan

Pour ce dernier article d’Amérique du Sud, on a eu envie de retracer notre parcours via les différents transports que nous avons utilisés pour découvrir l’Equateur, le Pérou, la Bolivie et le Chili.

Ce qu’on a pu noter, c’est que le bus, la plupart du temps bon marché avec un service convenable, est le moyen de transport le plus utilisé en Amérique du Sud (en tous cas en Equateur, Bolivie et Pérou) par les touristes mais avant tout par les locaux.

Par exemple, au Pérou, si les distances entre chaque ville et le temps pour les parcourir sont très élevés, certaines compagnies de transport terrestre savent vous le faire oublier en proposant des cars très confortables et sécurisés avec service repas inclus, sièges en semi couchette, film et parfois même écran individuel. Les tarifs restent très honnêtes : il faut compter en moyenne 20€ par personne pour 10h de trajet. Parmi les meilleures compagnies que nous avons testées : Cruz del Sur et Linea.

Il nous est cependant également arrivé de tomber sur des compagnies et véhicules moins à cheval sur le confort des passagers : on se rappelle encore des 8 heures de bus entre Sucre et Uyuni en Bolivie, sans chauffage malgré une température négative à l’extérieur et des fenêtres « spécial courant d’air »…

Pour chaque pays, nous reprenons le nombre de kilomètres effectués par moyen de transport. Chacun d’eux est comparé à des distances connues des 2 écoles Jules Vernes et Le Marronnier. 

Equateur

Pérou

Bolivie

Chili

Total Amérique du Sud

Ces distances ne tiennent pas compte des balades quotidiennes, visites de villes, recherches d’hostal… effectuées à pied et qu’on estime grossièrement à 4 km/jour soit 400 km sur l’ensemble de notre voyage sud-américain.

 

A vos commentaires !